Nos offres du moment

Laino stick lèvres
Contenance: 2+1

Prix remisé: € 7.00

Indications: Soin des lèvres

Conseil d'utilisation:

Stick soin des lèvres LAINO PRO INTENSE

Alliant cire d’abeille et beurre de karité dans la pure tradition méditerranéenne, le soin des lèvres Pro Intense est la réponse quotidienne aux lèvres sèches.

Contenance : stick de 4 g

Conseils d’utilisation : appliquer sur les lèvres

Composition :
Paraffinum liquidum, ozokerite, paraffin, cera alba, isopropyl myristate, butyrospermum parkii (shea) butter, cetyl palmitate, ethylhexyl methoxycinnamate (octinoxate), candelilla cera, propylene glycol dicaprylate, prunus armeniaca kernel oil, arnica montana flower extract, calendula officinalis flower extract, ricinus communis seed oil, parfum, tocopherol, trilinolein, triolein, tripalmitin, trilinolenin, tristearin, triarachidin, polhydroxystearic acid, BHT, CI 77891 (titanium dioxide)



Laino crèmes mains : le lot de 3
Contenance: 3x50ml

Prix remisé: € 5.00

Indications: Soin des mains

Conseil d'utilisation:

Crème pour les mains LAINO PRO INTENSE Karité et cire d’abeille 

Laino a sélectionné le meilleur des actifs méditerranéens pour formuler la crème mains Pro Intense à destination des peaux sèches et gercées.

Jour après jour, vos mains sont soulagées, réparées et protégées.

Composition :
Aqua, glycerin, butyrospermum parkii (shea) butter, cera alba, cetearyl alcohol, cyclopentasiloxane, ceteareth-20, parfum, stearic acid, palmitic acid, carbomer, tocopheryl acetate, diphenyl dimethicone, caprylyl glycol, decylene glycol, potassium sorbate, triethanolamine.

0% paraben, 0 % phénoxyéthanol

94 % d’ingrédients d’origine naturelle

Contenance : 50 ml

Conseils d’utilisation : appliquer sur les mains et masser.



Citrate de bétaïne UPSA
Contenance: 20 comprimés

Prix remisé: € 2.99

Indications: Facilite la digestion

Conseil d'utilisation:

BETAINE CITRATE UPSA
CITRON SANS SUCRE 2G COMPRIMES EFFERVESCENTS EDULCORES A LA SACCHARINE SODIQUE 20

 

INDICATIONS
Réservé à l’adulte et à l’enfant de plus de 15 ans.
– Troubles dyspeptiques (lenteurs à la digestion, ballonnements).

 

POSOLOGIE – MODE D’EMPLOI
Réservé à l’adulte et à l’enfant de plus de 15 ans.

– POSOLOGIE –
– 1 à 3 comprimés par jour.
La durée du traitement est limitée à 7 jours.

– MODE D’ADMINISTRATION –
– Dissoudre les comprimés dans un demi-verre d’eau.
– Prendre les comprimés avant ou après les repas.

 

CONTRE-INDICATIONS / PRÉCAUTIONS D’EMPLOI /MISE EN GARDE
– CONTRE-INDICATIONS –
– Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.
– MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS D’EMPLOI –
– Ce médicament contient du sodium. Ce médicament contient 450mg de sodium par comprimé. A prendre en compte chez les patients suivant un régime hyposodé strict.
– Le caractère alcalin de la préparation justifie une modération de l’emploi pour éviter un phénomène de rebond sécrétoire.

– GROSSESSE ET ALLAITEMENT :
A éviter durant la grossesse et l’allaitement, faute de données cliniques et expérimentales exploitables.

 

INTERACTIONS

ASSOCIATIONS NECESSITANT DES PRECAUTIONS D’EMPLOI
– Liées à CITRATE DE BETAINE :
. Appartenant à la classe CITRATES :
+ ALUMINIUM (SELS) administré(s) par voie orale
Risque de facilitation du passage systémique de l’aluminium, notamment en cas de fonction rénale altérée.
Conduite à tenir : Prendre les topiques gastro-intestinaux à base d’aluminium à distance des citrates (plus de 2 heures si possible), y compris les citrates naturels (jus d’agrumes).
(Source Thesaurus ANSM du 01/10/2019)

 

EFFETS SECONDAIRES

Des réactions allergiques (urticaire, angio-oedème et éruption cutanée) ont été rapportées.

 

PRINCIPES ACTIFS

p/comprimé p/tube p/boite
Bétaïne citrate 2g 20g 40g

EXCIPIENTS À EFFET NOTOIRE– SODIUM : en tenir compte chez les personnes suivant un régime hyposodé strict.

 



Hexaspray
Prix remisé: € 3.50

Indications: Maux de gorge

Conseil d'utilisation:

Hexaspray

 

 

Indication :

Ce collutoire a une action antiseptique locale.

Il est utilisé dans le traitement d’appoint des maux de gorge peu intenses et sans fièvre.

Présentations :

HEXASPRAY : collutoire ; flacon pressurisé à l’azote de 30 g

Composition :

Substance active : Biclotymol

Excipients communs : Acide édétique sel disodique, Alcool benzylique, Ammonium glycyrrhizate, Azote, Cellulose dispersible, Eau purifiée, Éthanol à 96 %, Glycérol, Saccharine sodique, Soja lécithine
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Arôme, Arôme naturel, Badiane essence, P-hydroxybenzoate de méthyle, Propylèneglycol, Tropical arôme

Contre-indications :

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
– enfant de moins de 30 mois (HEXASPRAY),

Précautions d’emploi :

En cas de fièvre, de gène en avalant ou de persistance des symptômes au bout de 5 jours, consultez votre médecin. Il pourra faire la différence entre une pharyngite et une angine. En cas d’angine bactérienne, un traitement antibiotique est nécessaire afin d’éviter des complications ultérieures, cardiaques ou rénales.

L’usage prolongé des traitements antiseptiques locaux (gargarisme, collutoire, pastille) n’est pas souhaitable ; il peut modifier l’équilibre microbien naturel de la gorge.

 

Interactions médicamenteuses :
Il est généralement inutile d’associer des antiseptiques différents. Ceux-ci peuvent être contenus dans de nombreux produits disponibles en automédication : pastilles, collutoire et solution nasale ; demandez conseil à votre pharmacien.

Fertilité, grossesse et allaitement :

L’effet de ce médicament pendant la grossesse ou l’allaitement est mal connu. L’évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d’emploi et posologie :

Agiter le flacon avant utilisation.

Posologie usuelle : 2 pulvérisations, 3 fois par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours.

Conseils :
Chez le jeune enfant, la pulvérisation peut provoquer un spasme du larynx : n’introduisez pas trop profondément l’embout dans sa bouche.

Effets indésirables :

Très rarement : réaction allergique (urticaire, œdème de Quincke).

 



Vicks pommade
Contenance: 50g

Prix remisé: € 4.50

Indications: Traitement d'appoint au cours des affections respiratoires banales

Conseil d'utilisation:

VICKS VAPORUB POMMADE POT 50G

 

Pommade : pot plastique 50g avec bouchon sécurité enfant et cuillère doseuse plastique.

INDICATIONS
Réservé à l’adulte et à l’enfant de 6 ans ou de 12 ans (selon la posologie et mode d’administration).
– Traitement d’appoint à visée décongestionnante au cours des affections respiratoires banales (rhumes, toux, bronchites simples).

POSOLOGIE – MODE D’EMPLOI
Réservé à l’adulte et à l’enfant de 6 ans ou de 12 ans (selon la posologie et mode d’administration).
– Ne pas avaler.

POSOLOGIE
– En application cutanée :
Ce médicament est RESERVE A L’ADULTE ET A L’ENFANT DE PLUS DE 6 ANS.

– Appliquer la valeur d’une cuillère à café une à deux fois par jour sur la poitrine ou le cou de préférence après la toilette.
– Ne jamais dépasser 2 applications par jour.

– Mode d’utilisation en application cutanée :
· Remplir la cuillère à café de pommade à ras-bord.
· Retourner celle-ci vers l’intérieur du pot et éliminer l’excès de pommade si besoin en raclant la cuillère à café sur le bord du pot pour avoir la dose juste.
· Appliquer avec les doigts.
· Bien laver la cuillère après utilisation.
· Bien se laver les mains après utilisation.

– En inhalation par fumigation :
Ce médicament est RESERVE A L’ADULTE ET A L’ENFANT DE PLUS DE 12 ANS.

– 1 à 3 fois par jour, faire fondre le volume d’une à deux cuillères à café dans un bol d’eau chaude (attention ne pas utiliser d’eau portée à ébullition (bouillante)) et inhaler les vapeurs par le nez et la bouche.

– Mode de préparation par fumigation :
· Verser de l’eau chaude (attention ne pas utiliser d’eau portée à ébullition (bouillante)) dans un bol ou dans un inhalateur,
· Remplir la cuillère café de pommade à ras-bord, puis retourner celle-ci vers l’intérieur du pot et éliminer l’excès si besoin,
· Incorporer la pommade dans l’eau chaude (attention ne pas utiliser d’eau portée à ébullition (bouillante)) pour la faire fondre.
· Bien laver la cuillère après utilisation.

– NE JAMAIS CHAUFFER LA PREPARATION NI LA RECHAUFFER MEME AU FOUR A MICRO-ONDES A CAUSE DES RISQUES DE PROJECTION.

– NE JAMAIS UTILISER D’EAU BOUILLANTE LORS DE LA PREPARATION A CAUSE DES RISQUES DE BRULURES PAR PROJECTION.

La durée maximale du traitement est de 3 jours.

CONTRE-INDICATIONS / PRÉCAUTIONS D’EMPLOI /MISE EN GARDE
CONTRE-INDICATIONS
– Hypersensibilité à l’un des constituants,
– dermatoses et lésions cutanées en évolution,
– en raison de la présence de terpènes et de leur effet convulsivant, ce médicament ne doit jamais être administré chez l’enfant de moins de 6 ans ou ayant des antécédents de convulsions (fébriles ou non).

MISES EN GARDE
– Ce médicament contient des substances volatiles inflammables. Ne jamais exposer à une flamme. Prévenir les patients qu’après application, il convient d’éviter la proximité d’une flamme.
– Lors de l’inhalation du produit par fumigation, rester à une distance suffisante de la préparation afin d’évi ter une brûlure du visage suite au contact de vapeurs chaudes.
– En cas d’antécédents de convulsions, tenir compte de la présence de dérivés terpéniques.
– Afin de limiter les risques d’effets indésirables, il convient de respecter strictement la posologie et les conseils d’utilisation, en particulier :
· ne pas appliquer sur une surface étendue du corps,
· ne pas appliquer sur les seins en cas d’allaitement,
· ne pas appliquer sur peau lésée (risque d’augmentation du passage systémique des principes actifs),
· ne pas poursuivre le traitement au-delà de 3 jours.

PRECAUTIONS D’EMPLOI
– En cas de fièvre élevée ou persistante, de survenue de signes de surinfection ou de persistance des symptômes au-delà de 3 jours, une réévaluation du traitement doit être faite.

– En application cutanée :
· Éviter tout contact avec les yeux, les muqueuses, la peau irritée et les plaies.
· Le produit ne doit jamais être avalé, appliqué au niveau des narines, des yeux, de la bouche ou du visage.
· Réservé pour un usage externe uniquement.
· Ne jamais appliquer de pansement ou de bandage sur le site d’application. Ne jamais couvrir le site d’application avec un vêtement chaud ou toute autre source de chaleur.

En inhalation par fumigation :
· Ne pas utiliser d’eau portée à ébullition (bouillante) pour préparer l’inhalation.
· NE JAMAIS CHAUFFER LA PREPARATION NI LA RECHAUFFER MEME AU FOUR A MICRO-ONDES AFIN D’EVITER DES RISQUES DE PROJECTION.

– GROSSESSE :
En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique particulier n’est apparu à ce jour.
Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

– ALLAITEMENT :
En cas d’allaitement, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament du fait :
· de l’absence de données cinétiques sur le passage des dérivés terpéniques dans le lait.
· de leur toxicité neurologique potentielle chez le nourrisson.
· de l’exposition par voie respiratoire du nourrisson en raison de la proximité du site d’application.
Dans tout les cas, ne pas appliquer sur les seins des femmes qui allaitent.

 

INTERACTIONS

ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE

– Liées à LEVOMENTHOL :
. Appartenant à la classe MEDICAMENTS ABAISSANT LE SEUIL EPILEPTOGENE :
+ MEDICAMENTS ABAISSANT LE SEUIL EPILEPTOGENE administré(s) par voie systémique
Risque accru de convulsions.
(Source Thesaurus ANSM du 22/01/2015)

 

EFFETS SECONDAIRES
En raison de la présence de dérivés terpéniques (camphre, menthol, thymol, eucalyptus) et en particulier en cas d’administration supérieure aux doses préconisées ou de non respect des conseils d’utilisation, agitation et confusion peuvent survenir chez les sujets âgés, ainsi que des convulsions chez l’enfant.

– Au niveau du site d’application :
· Possibilité d’érythème, de prurit, d’éruption, de réaction allergique ou irritative de la peau ou des yeux (lors de l’inhalation). Dans ce cas, interrompre le traitement. Si la sensation de chaleur après application devient trop vive, suspendre le traitement. En cas de surdosage une sensation de cuisson intense peut être ressentie.
· En raison de la présence de dérivés terpéniques (camphre, menthol, thymol, eucalyptus) et, en particulier, en cas d’administration supérieure aux doses préconisées ou de non respect des conseils d’utilisation, agitation confusion peuvent survenir chez les sujets âgés, ainsi que des convulsions chez l’enfant.

 

COMPOSITION
100g p/pot
Camphre 5g / 2,5g
Térébenthine huile essentielle 5g / 2,5g
Lévomenthol 2,75g / 1,375g
Eucalyptus huile essentielle ( Eucalyptus globulus ) 1,5g / 0,75g
Thymol 0,25g / 0,125g

 

EXCIPIENTS
Huile essentielle d’écorce de cèdre, vaseline.

 

CONDITIONS DE CONSERVATION
CONSERVER A TEMPERATURE AMBIANTE/CONSERVER A TEMPERATURE AMBIANTE INFERIEURE A + 25°C